POURQUOI ET COMMENT NAÎTRE DE NOUVEAU

newborn-3192311_1920

Pour n’importe qui à qui on vient parler de la nouvelle naissance pour la première ou la énième fois, la question reste la même: pourquoi ai-je besoin de Dieu surtout si tout semble aller pour le mieux dans ma vie? Il y a des gens qui ont tendance à croire que l’on doit aller à Dieu que s’il y a des soucis.

Eh bien nous sommes tous sûrs d’une chose, c’est que nous sommes de passage sur cette terre, nous allons tous passer de l’autre côté un jour et nous allons y passer l’éternité. Cependant nous ne le sommes pas concernant ce qui se passe après. Par exemple, y a-t-il une autre vie après la mort? Est-ce que ce qui nous attend est meilleur ou pire que ce que nous vivons et connaissons ici? Bref nous avons tous entendu parler du paradis et de l’enfer. Existent-ils vraiment?

Il serait bien d’aller du principe que même si tout ce qui se raconte autour de l’enfer et du paradis n’est pas totalement vrai, il n’y a jamais fumé sans feu. Alors il y a tout de même une part de vérité. En tout cas, une chose est sur, nous sommes sur terre pour une durée moyenne de 70-80 ans, après quoi nous allons passer l’éternité ailleurs. Si nous donnons de tout ce que nous avons jusqu’à la mort pour rendre agréables notre séjour sur terre ou nous allons passer entre 70- 80 ans en moyenne, combien d’efforts en plus devons-nous fournir pour rendre notre vie d’après le plus agréable possible?

Dans ce premier article de la section vie chrétienne nous allons nous efforcer de répondre à des questions basiques afin de déterminer au mieux les raisons pour lesquels nous devrions peut-être considérer Dieu et sa volonté. Et mettons-nous d’accord sur le fait que même si comme beaucoup le soutiennent, la Bible a été transformée au fil des années, il n’y a pas meilleur endroit pour aller chercher. Nous n’avons jamais vu Pythagore ou Aristote, mais nous croyons en tout ce que les livres qui ont ete publiés et re-publié disent qu’ils ont fait. Ayons donc le coeur ouvert comme avec les autres livres.

Certaines personnes se demandent si Dieu existe réellement, pourquoi tant de souffrance dans le monde. Et bien commençons  par le commencement. Pour ceux d’entre vous qui n’avez pas de Bible à votre disposition, vous pouvez y accéder en ligne…

La Genèse: le plan initial de Dieu pour l’homme

Genèse 1:1-25 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour. Dieu dit: Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux. Et Dieu fit l’étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue. Et cela fut ainsi.Dieu appela l’étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le second jour. Dieu dit: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour. Dieu dit: Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour. Dieu dit: Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel. Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. Dieu les bénit, en disant: Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers; et que les oiseaux multiplient sur la terre. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le cinquième jour. Dieu dit: Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi. Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.

 

Ce texte parle de toutes les bonnes choses que Dieu a crée tel que la lumière, le soleil, la lune et les étoiles, les océans, les mers, la terre, la verdure, les fruits et légumes de toutes sortes, les animaux

Genèse 1:26-27 Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme

Dieu a crée l’homme a son image, c’était important que l’homme soit exactement comme Lui.

Genèse 1:28-30  Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi

Dieu bénit l’homme et lui accorda la possibilité de procréer comme Lui Il a la possibilité de créer, et de dominer sur tout ce que Lui Dieu avait crée. En créant la terre, Il n’a jamais eu l’intention d’y vivre . Il l’a fait exclusivement pour l’homme. Ça nous montre combien grand est son amour pour les être-humains le grand amour de Dieu pour l’homme

Psaumes 8: 4-5 le confirmes :qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui? Et le fils de l’homme, pour que tu prennes garde à lui? Tu l’a fait de peu inférieur a Dieu, et tu l’as couronne de gloire et de magnificence. Tu lui as donné la domination sur les oeuvres de tes mains, Tu as tout mis sous ses pieds

Psaumes 86:2  j‘avais dit: Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très-Haut

Genèse 2:1-17  Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu’il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu’il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait créée en la faisant. Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l’Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n’était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l’Eternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait point d’homme pour cultiver le sol. Mais une vapeur s’éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol. L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé. L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Un fleuve sortait d’Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras. Le nom du premier est Pischon; c’est celui qui entoure tout le pays de Havila, où se trouve l’or. L’or de ce pays est pur; on y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx. Le nom du second fleuve est Guihon; c’est celui qui entoure tout le pays de Cusch.Le nom du troisième est Hiddékel; c’est celui qui coule à l’orient de l’Assyrie. Le quatrième fleuve, c’est l’Euphrate. L’Éternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder. L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras

Dieu donna l’accès et la domination a l’homme sur tout ce qu’Il a crée sauf sur l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

La trahison de l’homme

Genèse 3: 1-13 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures. Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Eternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu? Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l’Éternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger? L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. Et l’Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé.

L’homme désobéit à Dieu son Créateur. Certains diront mais si Dieu ne voulait pas qu’ils touchent à l’arbre de la connaissance du bien et du mal, pourquoi n’a-t-il pas mit cela hors de porté?

 Voyons de plus près. Nous nous souvenons bien que nous avons ete crées à l’image de Dieu, n’est-ce pas? Lui aussi a des sentiments et des désirs: le désir de se sentir aimé et respecté, le désir de pouvoir faire confiance et ne pas avoir à se méfier de personnes qu’il aime tant.

Qui d’entre nous aimerait avoir un enfant en qui il ne pourrait pas avoir confiance, de qui il devra cacher tout ce qu’il à d’important. Je pense qu’au début, aucun parent ne se méfie de son enfant jusqu’à ce que l’enfant grandisse et commence à poser des actions qui montrent qu’il n’est pas digne de confiance. Et dès ce moment on commence à s’en méfier, mais avec peine parce que c’est notre enfant, ce n’est pas notre ennemi, on aimerait que ce soit notre ami, on aimerait pouvoir tout lui confier. Dieu à Lui aussi ce besoin. Il a crée un être à qui Il voulait donner tout son amour et recevoir de l’amour en retour. Il voulait un ami, pas un ennemi par une personne dont Il aurait pas à se méfier. Sûrement que la notion de méfiance ou trahison ne lui est même pas passé par la tête. Il nous a donc donné le libre arbitre et Il espérait qu’on le choisirait Lui qui nous a crée, Lui qui nous a bénit, Lui qui nous a aimé, pas Satan qui voulait juste nous entraîner à la mort. Car tel a toujours été son but ultime. Satan savait ce qu’il faisait, il savait ce qui arriverait à Adan et Ève après avoir mangé le fruit, et il les y a poussé. Les versets suivants le confirment.

Jean 10: 10   Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire

Jean 8:44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge

Dieu ne donne toujours pas d’explication sur le pourquoi Il nous demande de faire quelque chose, mais nous devons lui faire confiance même dans ce cas-là, parce qu’Il le fait pour notre bien.

Satan a l’air de toujours tout vouloir nous dire, cependant, tout n’est que mensonge en lui.

La séparation et les conséquences

Genèse 3:14-24 L’Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. Il dit à la femme: j’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Adam donna à sa femme le nom d’Eve: car elle a été la mère de tous les vivants. L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. L’Éternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. C’est ainsi qu’il chassa Adam; et il mit à l’orient du jardin d’Eden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.

C’est donc ainsi que l’homme perdit l’accès à ses benedictions, et fut privé de la Gloire de Dieu. Voilà pourquoi Romains 3:23 dit que car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Et  Romains 6: 23 Car le salaire du péché, c’est la mort.

Nous sommes tous des pécheurs de par nature, nous sommes pécheurs dès que nous naissons, parce que nous sommes descendants d’Abraham et d’Ève et nous héritons donc de ce qu’ils avaient: la mort, les souffrances, les maladies etc…

Cependant l’histoire ne s’arrête pas là. Nous allons voir que l’amour de Dieu est infini, inconditionnel. Dieu reste fidèle quand bien même nous sommes infidèles. Il nous aime quand bien même nous décidons de l’ignorer ou de nier complètement son existence.

Plusieurs livres de l’Ancien Testament racontent comment Dieu a plusieurs fois tenté de nous ramener sur le bon chemin afin que nous ne périssions pas, en envoyant ses prophètes vers nous. Hélas nous avons préféré suivre nos propres désirs. Il est important de noter que ces prophètes étaient chargés de nous éduquer sur les lois de Dieu, mais aussi de faire des sacrifices pour le pardon de nos péchés. Dans le monde spirituel, il n’y a pas de rachat sans sacrifice de sang. Le sang a une grande importance dans le monde spirituel. À l’époque, des animaux étaient offerts en sacrifices. Mais nos péchés étaient montés à un tel point que Dieu n’y prenait plus plaisir. Il fallait donc un sacrifice plus grand. Le sang non d’un animal cette fois, mais de quelqu’un qui n’avait jamais péché et en qui Dieu prenait plaisir devait couler pour le rachat de l’humanité entière, un sacrifice qui se ferait en une fois mais qui compterait pour l’éternité. Qui d’autre qu’un être suprême pour le faire? Qui d’autre que son Fils Jésus?

Jean 3:16-17  Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 

Il nous a tellement aime, qu’Il n’a pas hésite a envoyer son Fils Unique Jésus-Christ avec son consentement bien sûr.

Phillipiens 2:6- 8 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouill lui-meme, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.

Quel est le mode d’emploi du sang de Jésus.

C’est simple. Comme Jean 3:16 le dit, il suffit d’accepter Jésus et de croire en Lui, de croire qu’Il est mort sur la croix pour nous a cause de nos péchés, d’accepter que sans Lui nous ne pouvons point éviter la punition éternelle.

1 Jean 2:1-2 Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

Jésus agit comme un avocat pour nous auprès du Père. Nous devons tout donner, donner le meilleur de nous-mêmes afin d’éviter le péché, mais s’Il nous arrive de tomber, Nous pouvons aller vers le Père au Nom de Jésus et demander pardon. Et le sang de Jésus nous lavera. Jésus étant assis a la droite de Dieu est un rappel de ce qu’Il a subi pour nous. Lorsque nous acceptons Jésus et nous engageons à faire partie de sa famille nous changeons alors d’origine, nous ne sommes plus des descendants d’Adan et Ève, mais de Jésus et nous changeons donc d’héritage. Nous sommes désormais héritiers de Jésus.

Comment naître de nouveau

Jean 3:1- 6 Or, il y avait parmi les pharisiens un homme du nom de Nicodème, un chef des Juifs. Il vint de nuit trouver Jésus et lui dit: «Maître, nous savons que tu es un enseignant envoyé par Dieu, car personne ne peut faire ces signes miraculeux que tu fais si Dieu n’est pas avec lui». Jésus lui répondit: «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, personne ne peut voir le royaume de Dieu». Nicodème lui dit: «Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il une seconde fois entrer dans le ventre de sa mère et naître?»  Jésus répondit: «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d’eau et d’Esprit, on ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de parents humains est humain et ce qui est né de l’Esprit est Esprit.

Naître de nouveau ne consiste pas à retourner dans le ventre de nos mères comme le pensait Nicodème. Cette nouvelle naissance s’effectue non au niveau de la chair mais de l’Esprit comme Dieu est Esprit. Il s’agit de parvenir au baptême d’eau et d’Esprit. Et on y parvient lorsqu’on en prend l’engagement par nos paroles

Romains 10: 9-10 Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Ça c’est en croyant du coeur qu’on parvient a la justice et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut.

Dans le monde Spirituelle, nos paroles ont une très grande portée. Si nous croyons dans notre coeur, nous devons prendre des actions, nous engager verbalement a  suivre Jésus. car la foi est toujours suivie d’action.

Apocalypse 3:20 Voici, je me tiens a la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je soupera avec lui et lui avec moi.

Aujourd’hui vous entendez la voix du Seigneur au travers de ce site, si vous êtes prêts à souper et cheminer avec Lui, faites cette prière.

Prière de nouvelle naissance:

Seigneur Jésus je reconnais que je suis un pécheur, que Tu es mort sur la croix pour me racheter, et que sans toi je suis perdu. Pardonne-moi pour tous mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et mon coeur. Je t’accepte comme Seigneur et Sauveur et je renonce à tout ce que j’ai fait jusqu à présent qui a contribué à l’avancement du royaume des ténèbres. Viens régner en Roi dans ma vie, conduis-moi dès à présent par la Puissance du Saint Esprit, et que mon nom soit inscrit dans le livre de vie. Je déclare que je suis né de nouveau, je suis une nouvelle créature, les choses anciennes sont passées et voici toutes choses sont devenues nouvelles. Je suis maintenant un enfant de Dieu.

Félicitation! Vous venez de naître de nouveau. c’est le début d’une nouvelle vie. Veuillez, je vous prie trouver une Église près de chez vous que vous pourrez joindre et qui pourra vous accompagner dans votre marche quotidienne avec Dieu, car il n’est pas bon de demeurer seul.

Merci pour votre visite et a bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.